quinta-feira, 21 de dezembro de 2017

GREVES E O 25 DE ABRIL / José PIRES


 GREVES E O 25 DE ABRIL / José PIRES
Edições Base, sd, coll. [O povo em acção]. 277 pgs

Acçao grevista antes e depois do 25 abril
 


quinta-feira, 7 de dezembro de 2017

quarta-feira, 6 de dezembro de 2017

"Portugal, la révolution oubliée", tome 1. Un livre de Danúbia Mendes Abadia : "Combate et les luttes sociales pour l’autonomie"



Le coup d’État organisé le 25 avril 1974 par le MFA (Mouvement des forces armées) marqua la fin de quarante-huit années de régime fasciste au Portugal. Cependant, peu de temps après le 25 avril, la réorganisation des nouvelles structures de pouvoir et la reprise de l’accumulation de capital dans le pays furent déstabilisées par un vaste processus d’auto-organisation des travailleurs et travailleuses. Le développement de la pratique de l’autogestion des luttes dans les entreprises, les quartiers, les campagnes et les colonies portugaises fut accompagné par le groupe qui publia le journal Combate, entre juin 1974 et février 1978 ; c’est en accompagnant les luttes pour l’autonomie qui s‘inscrivirent dans le processus révolutionnaire que Combate put diagnostiquer, in loco, le processus de développement du Capital, ainsi que les formes d’organisation autonome de la classe ouvrière.
Danúbia Mendes Abadia

Qui se souvient du fait que 450 usines ont tourné en autogestion, mobilisant plus de 30 000 travailleurs, pendant plusieurs mois voire plusieurs années au Portugal ? Qui, à gauche et à l’extrême gauche, s’est intéressé, ou s’intéresse, encore aux discussions passionnantes qui se déroulaient dans le cadre des commissions de travailleurs, des commissions d’habitants et dans les coopératives agricoles ? Ce premier volume fournit les éléments de base pour comprendre ce qui s’est passé durant cette période. Ce livre, écrit par une universitaire brésilienne, analyse les luttes pour l’autonomie au Portugal, à des années lumière des récits politiciens des militants ou des historiens qui se focalisent uniquement sur les positions des partis, ou des groupuscules, et ignorent l’action décisive des masses. Un second volume reproduira les éditoriaux de Combate et de nombreuses interviews et discussions entre les travailleurs et travailleuses qui furent publiées dans les colonnes de ce journal libertaire qui donna la parole aux prolétaires en lutte pendant quatre années.


Éditions Ni patrie ni frontières 190 pages, 12 euros, en vente à partir du 15 janvier 2018


Pour en savoir plus 


Voir aussi notre émission avec João Bernardo
pour connaitre son parcours militant et l'expérience du 
journal Combate


Mais aussi notre émission de 17h30 sur

terça-feira, 5 de dezembro de 2017

Recordações de um proletário / José Francisco

Recordações de um proletário
Achegas para a história da acção o dos libertários em Portugal

Lisboa, Editora Sementeira, 1985. 69p.



Um livro de memórias. 
Mais uma escolha de textos de um homem que viveu situações e quotidianos que fazem já parte, irremediavelmente, de um passado. 
Homem do povo, trabalhador, militante das boas causas, José Francisco conta-nos, neste livrinho, mais alguns episódios da sua experiência, da actividade sindical revolucionária dos fins da primeira república, aos alvores de liberdade do 25 de Abril, e sobretudo da sua acção anti—fascista no tempo do salazarismo triunfante. 
Lições que o autor não gostaria de ver perderem-se para as novas gerações, embora sabendo que só elas poderão construir os seus próprios caminhos. Um testemunho que temos gosto de pôr em circulação.

Introdução
Página de abertura
Vida e acção militante
Rumo: Madeira e Açores
Caixa da Marinha Mercante: a velha e a nova
Federação de Transportes
Cooperativa Aliança Operária
Clube Recreativo de Caxias
A Casa do Pessoal da Caixa da Marinha
Mercante
Mais para além do 25 de Abril
A militância continua
Folhas dispersas
Elementos de doutrina anarquista