Jornal COMBATE - 2 publicações Vosstanie Editions

Jornal COMBATE - 2 publicações Vosstanie Editions
Jornal COMBATE - Vosstanie Editions

terça-feira, 11 de março de 2014

Bulledor ou l'histoire d'une mobilisation ouvrière.

Livre dont on parle peu ou pas, l'étude de Daniele Kergoat éditée au Seuil en 1973, traite d'une grève/lutte chez Bulledor, usine d'embouteillage de la région parisiennes ou la quasi-totalité des ouvrier(es) spécialisé(es) et des manœuvres étaient portugais(es), ceci pour des raisons du temps que nous livre l'auteure. De mars 1968 à mars 1969 Daniele Kergoat fait une analyse du rapport de force et de l'apport de Mai. De la problématique "autogestionnaire" de son temps et de la présence des syndicats débordés ou à la manœuvre. Mais surtout de l'hétérogénéité de la classe ouvrière. Comme peut le souligner D.Kergoat c'est de ce rapport complexe et changeant que peut naître une rupture collective. Il s'agit donc d'un traité de sociologie "concrète" et vivante d'une époque, à relire sous un regard neuf pour rompre aussi sur quelques clichés du moment.

Seuil .Collection Esprit 1973. 237 pages.






TABLE


Note complémentaire : méthodes et techniques

Tableau d'une entreprise

1. Les caractéristiques
- L'histoire de Bulledor
- La priorité du commercial
- Une direction locale peu autonome
- Un processus de production peu rationalisé
- L'embauche des Portugais

2. Les conflits sociaux 
- Mars 1968 : la première grève
- Mai-juin 1968 : l'autogestion
- Mars 1969 : la grève des chauffeurs

3. Les organisations syndicales 
- L'avant-mai : implantation syndicale et partage des tâches
- Mai-juin 1968: avec la « base »
- L'après-mai : notables et leaders, un nouvel équilibre

4. L'encadrement 
- Une direction locale sans pouvoir
- Les chefs de service : des « cadres-maison » . 
- Les chefs d'équipe : des hommes-charnières


5. Les premiers éléments d'analyse : l'autogestion comme pratique revendicative


L'analyse du groupe ouvrier


I. MANŒUVRES ET OUVRIERS SPÉCIALISÉS : UN GROUPE DE TRAVAILLEURS IMMIGRÉS

6. Les travailleurs immigrés dans l'entreprise
- Retourner au Portugal ou s'établir en France ? 
- Travail et relations hiérarchiques
- Etre « étranger » ou ne pas l'être
- Les travailleurs immigrés et le syndicalisme

7. Les travailleurs immigrés et les événements de mai
8. Evolution des modes d'action collective et apprentissage du groupe immigré

II. LES CHAUFFEURS

9. Les chauffeurs et l'entreprise
10. Les relations entre pairs
- Les relations internes à l'équipe
- Les relations du groupe avec les autres salariés

11. Les chauffeurs, le syndicalisme et les conflits sociaux
- Les événements de mai
- Chauffeurs et syndicalisme

12. Evolution du groupe des chauffeurs et apprentissage collectif


III. LES OUVRIERS PROFESSIONNELS

13. Les O.P. et l'entreprise
- Niveau de formation et type de mobilité sociale et professionnelle 
- Les rapports avec l'organisation 

14. Les relations entre ouvriers au sein de l'organisation

15. Les O.P., le syndicalisme et les mouvements sociau
- Les O.P. « traditionnels »
- Les O.P. « intégrés » 
- Les O.P. « marginaux » 

16. Les ouvriers professionnels : un cas de non-apprentissage collectif 

Conclusion 
Postface







Sem comentários:

Publicar um comentário

Nota: só um membro deste blogue pode publicar um comentário.